Intéressé?

Souhaitez-vous avoir accès à de l'information pertinente en sécurité au travail, environnement et médecine du travail ?
 



 


Drones : l’œil tout puissant des inspections HSE ?

Actualités - 11/02/2019
-
Auteur(s): 
Kristel Weyns


Les drones peuvent aider les inspecteurs HSE à inspecter les lieux de travail. Ils captent beaucoup plus de choses qu’un œil humain. Voici les avantages et les points d’attention d’une inspection par drone.  


Source pjoto: Pexels

Depuis un an, l’US OSHA, l’autorité HSE des États-Unis, utilise des drones dans le cadre des inspections HSE chez les employeurs. Les avantages de ce type d’inspection sont multiples. Les drones sont capables : 
  • d’inspecter de grandes superficies en moins de temps ;
  • d’inspecter des lieux dangereux ou difficilement accessibles ;
  • de détecter plus de risques ; 
  • de capter des images du lieu de travail dans son ensemble. Ces images constituent un complément précieux au rapport d’inspection traditionnel. Elles peuvent en outre aider les entreprises à adapter leur politique de prévention.
Mais une inspection par drone exige une solide préparation. Voici les points d’attention :
  • Le service d’inspection doit obtenir une approbation pour pouvoir utiliser des drones. Aux États-Unis, l’inspection HSE veut pouvoir à l’avenir procéder à des inspections par drone sans autorisation. Elle part du principe que tout refus d’une inspection par drone souligne justement la nécessité d’une inspection supplémentaire, afin de détecter d’éventuelles infractions aux règles de sécurité. 
  • Une analyse des risques doit être effectuée pour que l’inspection puisse commencer. Y a-t-il beaucoup d’habitants dans le quartier ? Un aéroport est-il situé à proximité immédiate ? 
  • Un plan de vol détaillé doit être établi, incluant l’itinéraire et les temps de vol du drone. 
  • L’inspection par drone exige la présence d’un inspecteur HSE et d’un pilote de drone expérimenté.
     
Plus d'informations sur senTRAL :

Source:  SGS, Sneller en veiliger inspecteren met drones.