Intéressé?

Souhaitez-vous avoir accès à de l'information pertinente en sécurité au travail, environnement et médecine du travail ?
 



 


La valeur économique des normes

Actualités - 10/11/2020
-
Auteur(s): 
Michiel Sermeus


Bonne nouvelle pour les conseillers en prévention qui ne parviennent pas à convaincre leur employeur du bien-fondé de l’acquisition et de l’utilisation de normes : une étude récente de la VUB révèle que les normes améliorent non seulement la sécurité, mais ont également un impact positif sur le portefeuille.

À la demande de l’institut belge de normalisation NBN, la Vrije Universiteit Brussel (VUB) a réalisé une étude de marché indépendante afin de vérifier l’impact des normes sur l’économie et d’identifier les avantages de l’utilisation des normes pour les entreprises et autres organisations.

La relation entre les normes et l’économie belge n’avait encore jamais fait l’objet d’une étude de marché. Grâce à cette étude, l’impact sur l’économie peut être quantifié à l’aide de connaissances fondées sur des données empiriques :

  • les normes représentent environ 0,2 % du PNB (produit national brut) belge ;
  • les normes contribuent à hauteur de 19 % à la croissance du PNB belge ;
  • les normes contribuent à hauteur de 19 % à la hausse de productivité du travail.

 

Avantages pour les entreprises

Outre cette perspective macroéconomique, l’étude a identifié les avantages potentiels des normes au niveau des entreprises individuelles.

Voici les cinq principaux avantages qui incitent les organisations (individuelles) à utiliser des normes :

  • les normes contribuent à augmenter la sécurité des travailleurs et des consommateurs (52,9 % des répondants sont d’accord avec l’affirmation selon laquelle les normes permettent de réduire les risques) ;
  • les normes permettent d’améliorer la qualité des produits et services (70,3 % des répondants souscrivent à cette affirmation) ;
  • les normes mettent sur un pied d’égalité (level-playing-field) toutes les entreprises qui veulent accéder au marché de manière concurrentielle (38,3 %) ;
  • les normes améliorent la rentabilité et diminuent les frais de transaction (38,8 %) ;
  • les normes permettent aux entreprises de suivre les progrès de la technique (32,1 %).

Et les inconvénients ?

L’étude ne méconnaît pas certains inconvénients liés à l’utilisation des normes.

Malgré de nombreuses conversions en normes applicables à l’ensemble de l’Union européenne au cours des vingt dernières années, il reste une multitude de normes nationales (dans l’Union européenne et en dehors). Toutes ces normes différentes nécessitent des audits et des certifications spécifiques et freinent le commerce international.

Les normes génèrent des frais administratifs directs et indirects liés à une certification, ce qui complique la situation pour les petits acteurs du marché.

De nombreuses entreprises estiment que les normes constituent un obstacle à l’innovation sur le marché et à la commercialisation de produits et services innovants précisément parce que la certification requiert beaucoup de temps et de moyens.

Étude de la VUB : les normes ont un impact positif sur notre économie
Les normes sur senTRAL