Intéressé?

Souhaitez-vous avoir accès à de l'information pertinente en sécurité au travail, environnement et médecine du travail ?

Télétravailleurs : prenez soin de vos yeux

Actualités - 05/10/2021
-
Auteur(s): 
Michiel Sermeus


En raison du télétravail accru, les travailleurs constamment devant un écran souffrent plus rapidement de sécheresse et de fatigue oculaires. Il existe heureusement des solutions simples pour soulager ces symptômes. Paul Settels, « ergonomiste de la vision » néerlandais, et Jiska van Dam, optométriste, ont partagé leurs conseils dans la lettre d’information « Arbo online ».

Les personnes travaillant devant un écran ne courent guère de risques graves, mais elles peuvent souffrir de sécheresse et de fatigue oculaires, ce qui peut être inconfortable.

La fatigue oculaire peut avoir de multiples causes :
  • regarder fixement son écran pendant longtemps augmente la charge sur les muscles de l’œil et du cristallin, ce qui peut fatiguer les yeux - cela ne concerne pas seulement le fait de regarder fixement son écran, mais aussi le fait d’effectuer un travail mécanique de manière prolongée, comme dans le cas d’un dentiste.
  • de trop grandes différences de luminosité par rapport à l’environnement, souvent dans le cas d’écrans qui ne sont pas dotés d’une couche antireflet et qui réfléchissent donc la luminosité du soleil et des nuages entrant via les fenêtres ou les armatures d’éclairage (sans protection efficace contre la lumière du jour)
Attention : dans ces cas de figure, il n’est pas question de lésions oculaires, mais uniquement de fatigue oculaire.

Les solutions sont simples :
  • regarder fixement son écran pendant longtemps : il est important d’alterner régulièrement vue de près et vue de loin. La règle des 20-20-20 peut vous y aider. Toutes les 20 minutes, détournez votre regard de l’écran (vision de près) et fixez un point situé à 6 mètres (20 pieds) de distance pendant 20 secondes pour reposer votre vue. La distance doit être suffisamment grande ; regarder dehors est une bonne option : tournez la tête et regardez par la fenêtre, profitez de la vue au loin et concentrez votre regard sur ce point.
  • écran trop lumineux : réduisez la luminosité de votre écran quand il fait plus sombre à l’extérieur (aussi en cas de temps très couvert).
  • revêtement éblouissant : utilisez de préférence un écran mat. Vous évitez ainsi inconfort et gêne oculaire.
Quid de la sécheresse oculaire ?

Quatre grandes causes peuvent être à l’origine de cet inconfort :
  • une unité d’air conditionné pour utilisation domestique fait circuler l’air dans l’espace et le rend plus sec
  • trop de poussières dans la pièce, par exemple sur les chaises, le revêtement de sol, les surfaces des armoires, etc.
  • un rayonnement thermique : il peut être causé par la chaleur du soleil des fenêtres et la chaleur infrarouge des murs sur le lieu de travail
  • des flux d’air trop importants qui passent devant les yeux, par exemple des courants d’air
Pour les télétravailleurs, il est par conséquent important d’aménager un lieu de travail agréable, ni trop chaud, ni trop froid. Il peut être nécessaire d’installer une protection contre la lumière du jour aux fenêtres (elle contribue aussi à réduire les différences trop grandes de luminosité, comme expliqué plus haut).

Ce lieu de travail à domicile doit être bien rangé et sans poussières.

Il est bon de renouveler l’air régulièrement, mais faites-le à un moment où vous prenez une pause, de manière à ne pas vous retrouver dans des courants d’air déplaisants.

Analyse des risques ergonomiques : Check-List de l’OSHA pour le travail sur écran de visualisation

Les risques sous-estimés du travail à domicile