Intéressé?

Souhaitez-vous avoir accès à de l'information pertinente en sécurité au travail, environnement et médecine du travail ?

Simplification du traitement des contacts

Actualités - 25/11/2021
-
Auteur(s): 
Edelhart Kempeneers – Attentia


Les personnes atteintes de covid pourront bientôt transmettre elles-mêmes en ligne les contacts à haut risque. Et toute personne informée d'un contact à haut risque via l'application "Coronalert" pourra s'inscrire en ligne et recevoir plus rapidement un code de test. C'est ce qu'ont décidé les ministres de la santé lors de la conférence interministérielle d'hier (24 novembre).

Les personnes infectées par le virus SRAS-CoV-2 doivent actuellement attendre que le centre de contact les contacte. Ils recevront bientôt un SMS contenant un lien vers un outil sur le site www.masante.belgique.be, où la personne infectée peut saisir le nom et le numéro de téléphone portable ou l'adresse électronique des contacts à haut risque. De cette manière, ces personnes peuvent également recevoir rapidement un code de test et un lien pour télécharger un certificat de quarantaine. De cette manière, les personnes infectées n'ont plus besoin d'être appelées.

Toutefois, cela se produira toujours si une personne infectée ne fournit pas ses coordonnées, par exemple si elle est trop malade, si elle n'a pas les compétences numériques nécessaires ou si elle est simplement négligente.

En outre, il y aura une mesure pour ceux qui reçoivent un rapport d'un contact à haut risque via l'application "Coronalert", c'est-à-dire après des contacts dont ils n'ont pas nécessairement connaissance eux-mêmes.


Ces dernières semaines, de plus en plus de personnes ont vu apparaître un écran rouge, mais ont eu des difficultés à joindre le centre d'appel surchargé. C'est pourquoi il y aura une adaptation de l'application, via un lien vers un site web extérieur à l'application. Là, après un écran rouge, les gens pourront s'enregistrer et recevoir un code de test gratuit.

La date cible pour ces deux changements se situe autour du 6 décembre.