Une question? Une suggestion?

Je veux poser une question ou proposer une suggestion.

Intéressé?

Souhaitez-vous avoir accès à de l'information pertinente en sécurité au travail, environnement et médecine du travail ?

Attention au stockage des feux d’artifice en fin d’année

Actualités - 13/12/2021
-
Auteur(s): 
Michiel Sermeus


Il y a fort à parier que la tradition des feux d’artifice soit perturbée pour les entreprises et organisations en cette fin d’année. Après tout, il n’est pas question que les gens se réunissent en masse. De nombreuses entreprises commencent l’année sur une note plus sombre que les années non marquées par la crise sanitaire. Nous passons toutefois à nouveau les règles en revue, parce que les feux d’artifice déjà achetés ne quitteront pas le dépôt où ils sont stockés. Mais ce stockage est-il sûr ?

Cet article porte spécifiquement sur le stockage des feux d’artifice en entreprise. Vous trouverez ci-dessous des liens vers des articles de senTRAL expliquant comment utiliser les feux d’artifice en toute sécurité.

(photo:Unsplash - Jason Mitrione)

La mise à disposition sur le marché, la fabrication, le stockage, la détention, la vente, le transport et l’utilisation de feux d’artifice sont divers aspects soumis à une réglementation. Celle-ci repose sur les textes législatifs suivants :
- l’arrêté royal du 20 octobre 2015 concernant la mise à disposition sur le marché d’articles pyrotechniques ;
- l’arrêté ministériel du 7 juin 2013 classant les articles pyrotechniques ;
- l’arrêté royal du 12 avril 2016 concernant la mise à disposition sur le marché et le contrôle des explosifs à usage civil ;
- l’arrêté royal du 23 septembre 1958 portant règlement général sur la fabrication, l’emmagasinage, la détention, le débit, le transport et l’emploi des produits explosifs (Règlement général sur les explosifs ou RGEx).

L’arrêté royal du 23 septembre 1958 porte sur les artifices de joie. Les exigences en matière de sécurité qui s’appliquent sur les artifices de joie sont énoncées à l’annexe de cet arrêté.

Le chapitre 6 de cet arrêté fournit des informations sur les dépôts de débitants de poudre, d’artifices et de mèches de sûreté. Ces dépôts sont les plus comparables à ceux des entreprises. Nous en avons dégagé les dispositions principales :

• les feux d’artifice doivent être conservés dans un local isolé. À défaut d’un tel local, l’autorité peut en permettre le dépôt au grenier de l’habitation, dans une pièce spéciale, séparée des autres par des cloisons incombustibles et ne communiquant avec aucune cheminée ;
• cette pièce doit être fermée à clef en permanence et la lumière ne peut y pénétrer ;
• les produits doivent se trouver dans leurs emballages réglementaires ;
• les produits de chaque nature doivent être réunis par lots afin que la vérification des quantités puisse se faire aisément.

Analyse des risques liés aux feux d’artifice

Chaque risque au sein de l’entreprise doit être couvert, d’une manière ou d’une autre, par une analyse des risques. Il est donc logique d’établir une analyse des risques spécifiques liés aux feux d’artifice.

À cet égard, l’agence britannique de sécurité du HSE a élaboré un avis de quatre pages qui est disponible sur le site web du HSE (au format PDF). Nous avons résumé ce document ci-dessous.

Le HSE indique que dans le cadre du stockage de feux d’artifice, il convient de se poser les questions suivantes :

• comment un incendie est-il susceptible de se déclencher ?
• comment un incendie peut-il se propager ?
• que faut-il faire pour protéger le personnel en cas d’incendie ?

Par conséquent, il convient de se pencher sur les actions suivantes :

• éviter le déclenchement d’un incendie ;
• arrêter un incendie qui se propage ;
• protéger le personnel en cas d’incendie.

Cette analyse découle d’une série de mesures de sécurité qui sont liées à chaque action :

1. Éviter le déclenchement d’un incendie :

a. éliminer du dépôt toutes les possibles sources d’inflammation ;
b. prévoir une interdiction de fumer dans l’environnement du dépôt ;
c. limiter autant que possible l’accès au dépôt ;
d. tenir éloigné le feu d’artifice de sources de chaleur ou d’éléments chauffants ;
e. ne pas stocker les feux d’artifice à proximité de produits corrosifs, comme du déboucheur, du décapant de peinture ou des conservateurs du bois ;
f. ne pas stocker les feux d’artifice avec des engrais ou des produits contenant des peroxydes (par exemple, des durcisseurs de fibre de verre) ;
g. conserver les feux d’artifice à l’abri de l’humidité.

2. Arrêter un incendie qui se propage :

a. conserver les feux d’artifice contenus dans leur emballage de transport fermé ;
b. éviter toute manipulation des feux d’artifice ;
c. ne pas jeter les feux d’artifice dans des containers ou poubelles en métal ;
d. ne pas stocker les feux d’artifice à proximité d’objets inflammables pour empêcher le feu de se propager rapidement ;
e. ne pas stocker les feux d’artifice à proximité de produits inflammables, comme du white spirit ou des vêtements ;
f. ne pas stocker les feux d’artifice à proximité de palettes, boîtes en carton et papier ;
g. ne pas stocker de feux d’artifice dans des véhicules garés ou à proximité de véhicules stationnés.

3. Protéger le personnel en cas d’incendie :

a. veiller à ce que toutes les voies d’évacuation et sorties de secours soient libres, accessibles et non verrouillées ;
b. veiller à ce que le système de sécurité incendie ait fait l’objet d’un test et fonctionne ;
c. veiller à ce que tout le monde comprenne que la priorité absolue est que le personnel et les clients quittent le bâtiment aussi rapidement que possible.

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’années, avec ou sans feu d’artifice !

HSE, “Storing and selling fireworks safely”

Plus d'informations sur senTRAL :

Avant d’entamer les réjouissances de fin d’année, voici quelques conseils

Feux d’artifice et comportement critique pour la sécurité

Affiche : Instructions en cas d’incendie

Affiche : Issue de secours et porte coupe-feu : laissez toujours le passage libre et la porte fermée