Une question? Une suggestion?

Je veux poser une question ou proposer une suggestion.

Intéressé?

Souhaitez-vous avoir accès à de l'information pertinente en sécurité au travail, environnement et médecine du travail ?

Mesures Covid : ne jetez pas encore ce guide générique !

Actualités - 11/05/2022
-
Auteur(s): 
Edelhart Kempeneers - Attentia


Comme annoncé précédemment, aujourd'hui, 11 mai, la "phase de suivi" de la pandémie de corona prend fin. Cela signifie que les guides génériques peuvent être mis de côté pour l'instant. Mais ne les jetez pas encore : les entreprises doivent continuer à appliquer un certain nombre de mesures de prévention structurelle.

Le 11 mai 2022, soit deux mois après la fin de l'urgence épidémique, la " phase de post-cure " prend fin, ce qui signifie également la fin de l'obligation pour les entreprises d'appliquer les mesures spécifiques de la phase de vigilance du " Guide générique pour travailler en sécurité en cas d'épidémie ou de pandémie " et des guides sectoriels complémentaires.

Sur le site d'information du gouvernement, le Haut Conseil pour la prévention et la protection au travail (HRPBW) a indiqué aujourd'hui que les mesures de prévention spécifiques pour lutter contre la pandémie de COVID-19 "peuvent être rangées dans le tiroir et, espérons-le, ne devront pas être ressorties à l'avenir."

Mieux vaut rester vigilant

Néanmoins, il y a des mesures qu'il vaut mieux garder. Par exemple, il y a la recommandation d'une ventilation suffisante des lieux de travail, qui a reçu beaucoup d'attention dans les dernières versions du Guide générique. Toutefois, cette mesure était déjà incluse dans le Codex sur le bien-être au travail et continuera de faire l'objet d'une attention particulière de la part de l'inspection du travail.

De plus, il n'est pas du tout certain que nous puissions tourner définitivement la page de cette pandémie dans notre pays ; le virus circule toujours dans le monde entier et de nouvelles variantes continuent de se former. Une nouvelle vague d'infection (par exemple, à l'automne) est certainement possible. Enfin, de nouvelles pandémies restent possibles. Il serait donc regrettable que toutes les interventions judicieuses soient une fois de plus écartées.

La vaccination reste utile

En outre, les partenaires sociaux du Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail appellent tous les travailleurs qui n'ont pas encore été (entièrement) vaccinés à se faire vacciner ou à se faire administrer une injection de rappel. Ils recommandent également qu'au niveau collectif, en collaboration avec le comité pour la prévention et la protection au travail, la réintégration au travail des patients atteints de COVID pulmonaire soit favorisée, et que les efforts nécessaires soient faits pour traiter l'impact de cette crise sanitaire sur le bien-être mental au travail. Une attention adéquate aux besoins des travailleurs, une politique de prévention bien pensée et élaborée et un dialogue social efficace sur le lieu de travail restent des éléments clés pour une sortie efficace de la crise sanitaire.

Communiqué du Conseil Supérieur pour la Prévention et la Protection au Travail concernant la fin de la phase de suivi dans le cadre de la crise du coronavirus

Continuer à prendre les mesures préventives appropriées au travail